Comment éviter les mauvaises surprises sur votre facture mobile ou fixe ? 

Faute d’inattention, utilisation de votre ligne mobile/fixe par un proche, ou victime d’une pratique frauduleuse … il arrive qu’une facturation inhabituelle sur votre facture mobile ou fixe puisse créer de l’incompréhension.

Voici quelques bonnes pratiques afin d’éviter les mauvaises surprises sur votre facture mobile ou fixe.

Protégez votre portable.

Aujourd’hui la majorité des fraudes détournant les solutions de paiement sur facture opérateur ont pour origine des attaques externes, prenant par exemple le contrôle de votre mobile. Comme dans votre ordinateur, votre mobile contient beaucoup de vos données personnelles et il faut les protéger.

  • Personnalisez votre code pin, et activer le verrouillage automatique.

  • Créez et utilisez des mots de passe complexes et différents.

  • Faîtes des mises à jour de votre mobile régulièrement.

  • Téléchargez les applications uniquement sur des plateformes légales.

  • Protégez-vous du phishing.

Vous pouvez trouver toutes les bonnes pratiques détaillées dans l’article Comment protéger mon portable ?.

Si votre ligne risque d’être utilisée par un tiers, pensez à l’option gratuite de blocage des solutions de paiement (Internet+, SMS+ et numéros surtaxés).

Depuis le 1er mars 2018, tous les opérateurs de téléphonie proposent gratuitement une option permettant de bloquer les communications (appels, SMS/MMS) à destination de certains numéros spéciaux payants. Il également possible de bloquer les achats ou les abonnements via Internet+. Le blocage de vos droits d’achats multimédia bloquera tous les micro-paiements sur facture (jeux, musique, logiciels, VOD, abonnements de transport en commun, etc.). Cette options est également gratuite.

Attention, les modalité de blocage peuvent varier selon l’opérateur, soit une l’option s’appliquera de manière globale (toutes les solutions de paiement confondues – voting télé, don par SMS ou ticketing inclus) – soit par type de solution.

Rendez-vous sur votre espace-client ou appelez le service client de votre opérateur pour découvrir les modalités de blocage proposées.

Soyez attentif aux dispositifs mis en place par les opérateurs pour vous informer sur les tarifs des services payants. 

Votre conscience d’achat est une priorité pour les opérateurs mobile et fixe. C’est pour cette raison que des dispositions sont prises tout au long du parcours de paiement pour vous informer sur la tarification et la nature d’un service.

  • Toute communication concernant des services payants via les solutions de paiement sur facture télécom comportent obligatoirement les informations tarifaires essentielles.
  • Le message gratuit d’information tarifaire pour les numéros spéciaux : l’appel vers un numéro spécial débute obligatoirement par un message vocal vous informant de la tarification du service vocal. Si vous ne souhaitez pas poursuivre l’appel, il suffit de raccrocher avant ou au moment du bip sonore à la fin du message – ainsi vous ne serez pas facturé.  → en savoir plus 
  • La page de validation de la solutions Internet+ : lorsque vous effectuez un paiement en ligne via la solution Internet+, vous devez obligatoirement valider le paiement sur une page gérée et hébergée par votre opérateur. Cette page reprend notamment les informations tarifaires, ainsi que la nature du service (à l’acte ou abonnement). Si vous ne souhaitez pas poursuivre le paiement il suffit de quitter la page. → en savoir plus

Déjouez et signalez les tentatives de fraude.

Il arrive que certaines personnes malveillantes mettent en place des subterfuges afin de vous facturer via une solutions de paiement sur facture opérateur.  Celles-ci peuvent se présenter de différentes manières, voici quelques exemples et comment les déjouer :

  • Ne jamais rappeler un numéro spécial ou étranger inconnu, peut importe le prétexte utilisé pour vous inciter à le faire (colis en attente, informations sur un contrat, confirmation d’un rendez-vous. Lorsqu’on est incité à rappeler un numéro spécial payant (par SMS, message vocal suite à un appel ou sur les réseaux sociaux), ne jamais rappeler ce numéro avant d’avoir vérifié sur l’annuaire inversé surmafacture.fr la société qui l’utilise.
  • Cliquez avec attention. Que ce soit un lien reçu par email, SMS ou via une messagerie en ligne, ou un bandeau publicitaire, soyez attentif avant de poursuivre la navigation. Prenez le temps de vérifier la légitimité du service, et de chercher toute information concernant sa tarification.

Et pour finir, vous pouvez aider les opérateurs à lutter contre les fraudes aux numéros spéciaux vocaux ou SMS en les signalant via annuaire inversé surmafacture.fr.  → en savoir plus 

Suivre surmafacture.fr